Gnawa Fire Music – Archie Shepp – Jazz à Porquerolles 2011

Réalisateur:             Frank Cassenti

Festival:                    Jazz à Porquerolles 2011

Line-up: Archie Shepp – saxophones/ Hamid Brake – batterie/ Tom Mc Clung – piano/ Jean-Jacques Avenel – contrebasse/ Mahmoud Gania – guembri, chant/ Malika Gania – chant/ Abdellah El Gourd -guembri et chant/ Youssef Jandouk – crotales

 

Au coté des plus grand noms de la musique gnawa d’Essaouira et de Tanger (Mahmoud Gania, Malika Gania et Abdellah El Gourd), se tient le grand Archie Shepp, qui, appuyé sur un jazz tranchant et volontiers transcendental, ne cesse de dénoncer les injustices faites aux populations noires.

D’un côté, des gnaouas venus du Maroc et de la ville d’Essaouirra qui cherche la transe au moyens de leurs légendaires percussions. De l’autre, un des plus grands saxophonistes de l’histoire du jazz. Leur rencontre a plus d’un sens : les confréries gnaouas descendent des esclaves sub-sahariens amenés au Maroc à partir du XIIe siècle pour servir à l’édification de l’empire musulman maghrébin. Le jazz, lui, émane des fils d’esclaves africains conduit aux Etats-Unis.

Surtout, si le jazz, du moi dans certaines de ses formes, ne revêt, au contraire de la musique gnawa, pas d’aspect religieux, les deux se croisent sans leurs approches à la fois libres et rigoureusement codées. Dans l’urgence, la spontanéité, comme dans leur aspect méditatif. Dans la danse comme dans la transe.

Archie Shepp est également président d’honneur du festival de Porquerolles.

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Leave a Reply