Steve Coleman – Reflex – Jazzdor 2011

Réalisateur:             Samuel Thiebaut

Festival:                    Jazzdor 2011

Line-up: Steve Coleman – saxophone alto/ David Virelles – piano, clavier/ Marcus Gilmore – batterie

 

Compositeur mystique, grand maître des métriques instables, Steve Coleman est un personnage incontournable de l’univers jazz depuis plus de 30 ans. Pourtant, ce terme de jazz, lui-même ne l’emploie pas, préférant considérer la musique comme un tout cohérent au sein d’un ensemble cohérent : l’univers. Ce mépris de la catégorisation des genres va le conduire à se balader dans différents registre, parfois proche du funk, parfois aux portes de la scène no wave new yorkaise, parfois dans des registres traditionnels africains. Plus qu’un inclassable, Steve Coleman est libre.

Depuis presque vingt ans, il ne s’était pas produit en trio. C’est pourtant dans cette configuration que l’on peut apprécier le plus simplement, sans filtre, le son et la technique unique de Steve. Et comprendre ce qui fait l’essence de ce saxophoniste si singulier.

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Leave a Reply