Vincent Courtois « Mediums » – D’Jazz Nevers 2012

Réalisateur:             Josselin Carré

Festival:                    D’Jazz Nevers 2012

Line-up: Vincent Courtois – violoncelle/ Daniel Erdmann – saxophone ténor/ Robin Fincker – saxophone ténor

 

Au centre de ce trio mélodique, il y a un vétéran – une référence ! – du violoncelle européen. A ses côtés, on trouve deux jeunes saxophonistes dont on parle beaucoup, le premier membre de l’essentiel Das Kapital (Daniel Erdmann), l’autre (Robin Fincker) issu du Conservatoire de Paris et qui a déjà croisé les notes avec Evan Parker, Bill Frisell ou Paul Rogers.

En se basant sur un répertoire conçu par Vincent Courtois hanté de souvenirs d’enfance (son père était décorateur forain) autant que par la fantasmagorie de créateurs singuliers (David Lynch en particulier), le groupe élabore des histoires profondément habitées. Pour cela, ils ont trouvé un moyen terme remarquable entre mélodisme à la séduction immédiate et recherches sonores inouïes.

L’auditeur se trouve ainsi transporté dans un monde de douce poésie, onirique sans être évanescent. Sans équivalent à l’heure actuelle, ce trio de « voix médiums » est déjà considéré comme une référence. Ou comment poser les bases d’une nouvelle formation par l’alchimie de trois manières brutes parfaitement singulières.

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Leave a Reply