Kouyaté & Neerman au Cosmo Jazz

Réalisateur: Jeremiah

Line-up:
David Neerman – vibraphone électrique
Lansiné Kouyaté – balafons
Antoine Simoni – basse
David Aknin – batterie

« D’un côté, un prodige malien : issu d’une famille de griots mandingues, initié au balafon par son père, Kouyatén’a pas attendu ses dix ans pour rejoindre l’orchestre national de son pays, et se faire embarquer dans la foulée par Salif Keïta. De l’autre, un touche-à-tout, David Neerman. Batteur, pianiste et vibraphoniste, il s’est exercé dans des configurations aussi diverses que le groupe de reggae (Kana), le collectif post-jazz Slang ou encore le big band jazz metal (United Colors of Sodom).

Quand les deux oiseaux rares se rencontrent en 2003, ils ne se contentent pas de juxtaposer leurs sonorités respectives. Ils inventent un territoire nouveau, quelque part entre le dub, l’ethno-jazz, le trip hop et le minimalisme, où les mélodies aériennes du vibraphone côtoient la magie du balafon. Sur leur deuxième albumSkyscrapers and Deities, ils ont invité un contrebassiste, Antoine Simoni, et un batteur, David Aknin (ex-Birdy Nam Nam, DPZ), qui les suivront sur scène pour un set assurément hypnotique et dépaysant. »

Enregistré au Cosmo Jazz festival 2012

 

 

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

One Response to “Kouyaté & Neerman au Cosmo Jazz”

  1. Hi my friend! I wish to say that this article is amazing, nice written and include approximately all significant infos. I would like to see extra posts like this .

Leave a Reply