JAZZ RACINE – Jacques Schwarz-Bart avec Erol Josué

Un film réalisé par Giuseppe De Vecchi et produit par Oléo films (2011 – 52′ – extrait 10′)

Synopsis: « Jazz Racine est un voyage entre New York, Haïti et l’Afrique rêvée ; un laboratoire où l’on forge les clés pour entendre neuve la proposition spirituelle, artistique et politique du peuple créole Vaudou. Baigné depuis l’enfance par les musiques Racine, Jacques Schwarz-Bart nous convie à le suivre sous les auspices de deux grands initiés : le prêtre et officiant Vaudou, Erol Josué ainsi que l’écrivaine Simone Schwarz-Bart, sa mère. »

Quelques mots sur Jacques Schwarz-Bart

Loué par la scène jazz et nu soul américaine, le saxophoniste guadeloupéen Jacques Schwarz-Bart convoque les esprits frappeurs d’Haïti. A la recherche des racines vaudou du jazz ?

Longtemps il a cultivé en secret son goût pour le ka, le tambour de la Guadeloupe qui l’accompagne depuis tout petit. Au tournant des années 2000, le saxophoniste guadeloupéen de New York, surnommé « Brother Jacques » par le prince de la nu soul D’Angelo, s’est appuyé sur les puissantes rythmiques ka pour renouveler le vocabulaire et la grammaire du jazz. C’est dans cette même direction, à travers l’assimilation en profondeur des riches traditions rythmiques caribéennes, qu’il est l’un des premiers à aborder de front le rhizome musical Haïti, avec un groupe polyglotte marqué par la présence percutante de maîtres en rythmes (Jean Bonga) et chants vaudous (Erol Josué) de la musique racine haïtienne.

Avec Jacques Schwarz-Bart : saxophones - Erol Josué : voix – Etienne Charles : trompette – Milan Milanović : piano – Luques Curtis : basse – Jean Bonga : percussions – Obed Calvaire : batterie.

Concert enregistré à l’occasion du festival Banlieues Bleues 2011

www.brotherjacques.com

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

6 Responses to “JAZZ RACINE – Jacques Schwarz-Bart avec Erol Josué”

  1. Jazz Maniac dit :

    Bonjour

    J’ai déjà entendu Jacques Schwarz-Bart en Guadeloupe, le jazz-ka est une expérience que je conseille à tous, j’ai hâte de le réentendre à l’occasion d’un festival !

    JM

  2. […] pendant un mois, jusqu’au 25 mars prochain. Profitez-en ! Par le Bananier bleu Jacques toujours… « Jazz racine » | Jazzlive ! 26 février 2012 | Mots-clefs : concert, film, jazz | Catégorie : Brèves, Uncategorized | […]

    • Janelle dit :

      Smart thnnkiig – a clever way of looking at it.

    • car insurance dit :

      I was watching Casshern Sins in small chunks at a time (as much emo as I could take at once) and enjoying it until Ringo totally hijacked the show. Now, every episode I keep hoping someone, anyone will finally crush that annoying little girl-robot and allow the show to get a move on.

    • Americans put this madness in office and Americans elect the Congress that refuses to stand up and protect the Constitution.Our present mess is a result of how far down Americans have been willing to allow things to go. Without a national change of heart there will be no change.Politics is the result of the mind set of the people.

    • “Du dagegen hast in diesem Thread immerhin schon Miyazaki und “Coraline” deiner langen Liste von Geschmacksverirrungen hinzugefügt. Sieht so aus, als brauchte ich die “Ghost Rider”-Referenz, mit der ich deinen Bullshit normalerweise zurechtrücke, bald nicht mehr.”Ja, “Coraline” ist ja auch langweilige, sinnlose Scheisse. Erklär’ mir doch lieber mal was an dem gut sein soll, du Sesselpuper, anstatt hier so große Töne zu spucken…Und du meinst sicherlich Mr. Miyagi, den weisen Hausmeister aus “Karate Kid”, richtig… 8)

Leave a Reply