Extrait concert: Ursus Minor rend hommage à Howard Zinn au festival Sons d’Hiver

Plus qu’un groupe, Ursus Minor est une cellule de base pour une structure d’accueil permanente. Une éponge jazz érudite qui absorbe tous les genres auxquels elle se frotte, du blues au hip-hop, en passant par le funk, la soul, etc. Ursus Minor a invité La Rumeur pour une création, en 2008, à Minneapolis.

Howard Zinn a été l’un des plus brillants cerveaux américains du XXe siècle. Engagé volontaire dans l’air force durant la Seconde Guerre mondiale, il sortira écœuré du Bombardement de Royan. Dès lors, il s’engagera dans la voie du pacifisme radical, et théorisera le recours à la désobéissance civile comme devoir.

Historien, politologue, il s’est illustré dans la lutte pour les droits civiques, a milité en faveur de la paix au Vietnam avec son ami d’alors Noam Chomsky, s’est opposé aux conflits américains en Irak…

Mais le gros œuvre de sa vie, c’est la rédaction d’Une Histoire populaire des États-Unis. Un ouvrage unique, qui prend à rebours les histoires « officielles », nécessairement écrites par les vainqueurs. Son Histoire populaire des États-Unis prend en considération les traditions orales, la voix des Indiens, des noirs, des pauvres… et interroge les velléités impérialistes américaines.

www.sonsdhivers.org

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Leave a Reply